Retour ACADÉMIE du Chien +ZEN Icone rubrique L'academie

Des informations pratiques, sur une multitude de sujets liés à la vie du chien avec vous. Un classement facile par mot clé et par ordre alphabétique !

DICTIONNAIRE   cliquez sur une des lettres du clavier

A

Achat

Lorsque vous achetez un chien chez un éleveur, une animalerie ou même un particulier, faites-vous remettre les documents indispensables pour connaitre son état de santé, sa provenance…  C’est aussi pour vous l’assurance, dans certains cas, de pouvoir vous retourner contre le vendeur en cas de problème.

Le certificat vétérinaire est obligatoire pour toute cession d’un chien , il donne des informations sur la santé de l’animal.

. Le certificat d’identification délivré par le vétérinaire, avec le numéro du tatouage ou de la puce électronique.

. Le carnet des vaccinations, que le chien doit avoir reçus à partir de 8 semaines. La vaccination contre la rage par exemple sera indispensable si vous souhaitez voyager hors de France avec votre chien.

. L’attestation de vente signée entre le vendeur et vous-même au moment de l’achat. Elle doit comporter : les coordonnées du vendeur et de l’acheteur, la date de naissance du chien, son sexe, sa race ou son type de croisement, le prix de vente, la garantie contre les vices rédhibitoires (voir plus loin), les coordonnées du vétérinaire du vendeur, la date de la vente et celle de la livraison du chien

-le document d’information sur les caractéristiques et les besoins du chien

. Si c’est un chien de race inscrit au LOF (Livre Français des Origines), l’attestation de vente doit comporter la destination de l’animal (compagnie, reproduction, garde, exposition….) et son certificat de naissance.

Attention aux vices rédhibitoires chez les chiens vendus par des éleveurs ou en animalerie. La loi prévoit de protéger l’acheteur contre certaines maladies ou anomalies non décelables au moment de l’achat. Vous avez un délai précis de 30 jours pour réagir .Un délais de garantie, correspondant à la période durant laquelle une attestation de suspicion doit être établie par un vétérinaire, varie selon le vice rédhibitoire :

. Maladie de carré (8 jours)

. Hépatite contagieuse (6 jours)

. Parvovirose (5 jours)

. La dysplasie coxofémorale ; pour les animaux vendus avant l'âge d'un an, les résultats de tous les examens radiographiques pratiqués sont pris en compte en cas d'action résultant des vices rédhibitoires

. L'ectopie testiculaire pour les animaux âgés de plus de six mois

. L'atrophie rétinienne

En cas de vice rédhibitoire reconnu, la vente est annulée