Retour ACADÉMIE du Chien +ZEN Icone rubrique L'academie

Des informations pratiques, sur une multitude de sujets liés à la vie du chien avec vous. Un classement facile par mot clé et par ordre alphabétique !

DICTIONNAIRE   cliquez sur une des lettres du clavier

G

Gestation

La durée de gestation de la chienne est de 8/9 semaines soit 56/63 jours.

Votre chienne ne doit pas être vaccinée pendant la gestation. Prévoyez ses rappels avant la reproduction. Les mères en bonne santé transmettent leur immunité à leurs chiots dans le premier lait qu’elles produisent. Faites faire de l’exercice à votre chienne pendant toute la durée de la gestation, mais ne lui imposez ni efforts ni stress.

Certains parasites pouvant se transmettre de la mère aux chiots, poursuivez les traitements contre les parasites externes et internes, pendant la durée de la gestation et de l’allaitement. Le vétérinaire pourra vous conseiller sur les produits adaptés à votre chienne.

Pendant la période de 1 à 6 semaines de gestation, les besoins quantitatifs et qualitatifs de la chienne sont augmentés. Assurez-vous qu’elle est en bonne santé et qu’elle ne subit pas de variations importantes du poids. Si elle maigrit ou grossit de plus de 10% de son poids, consultez votre vétérinaire.

Pendant les semaines 6 à 9, les fœtus gagnent 95% de leur poids ce qui exige une augmentation d’au moins 20% de tous les nutriments dans l’alimentation de la mère. Cet apport supplémentaire doit être fractionné dans la journée. Cela prépare la bonne croissance des futurs chiots et l’allaitement qui nécessite beaucoup de protéines.

Pendant la dernière semaine, ses besoins alimentaires sont toujours importants mais elle peut perdre un peu l’appétit, à cause de la fatigue, et de la place occupée par les fœtus dans l’abdomen. Donnez-lui à manger de plus petites quantités, plus souvent.

Préparez-lui  un couchage confortable et sécurisant pour la naissance, rempli de couvertures par exemple, au calme, près d’un radiateur. La température idéale est de 25 à 30 °C les premiers jours après la naissance, à réduire ensuite à 22°C. Evitez absolument les courants d’air.

Goût

Le chien ne possède que 1700 bourgeons dans ses papilles gustatives contre 9000 chez l’homme et 470 chez le chat. Cependant, chez tous, la variabilité à la saveur amère leur permet de détecter les aliments toxiques. La nourriture pour le chien n’est donc pas vraiment une question de goût (il avale très rapidement) mais plutôt d’odorat et d’appétence.

Grognement

Un chien ne pouvant pas exprimer avec des mots ce qu’il ressent, il est impossible de savoir avec certitude ce qu’il se passe dans sa tête. L’observation des chiens entre eux nous permet de mieux comprendre leurs moyens de communication. Le grognement fait partie des moyens de communication du chien et est généralement bien compris et respecté par les autres chiens. Ne cherchez pas à empêcher ces grognements.

Le grognement que le chien vous adresse donne une indication précise : le chien peut avoir mal quelque part et vous indiquer en grognant qu’il ne souhaite pas que vous le manipuliez ; le chien peut grogner  pour tenir à distance un humain qui lui fait peur, notamment s’il est acculé ; un chien subissant régulièrement des punitions incomprises peut être amené à grogner par prévention, ne sachant comment éviter la punition. Observez bien les chiens vous comprendrez leurs expressions et saurez y répondre de façon pertinente.