Retour ACADÉMIE du Chien +ZEN Icone rubrique L'academie

Des informations pratiques, sur une multitude de sujets liés à la vie du chien avec vous. Un classement facile par mot clé et par ordre alphabétique !

DICTIONNAIRE   cliquez sur une des lettres du clavier

L

Laisse

En ville, il est préférable de tenir votre chien en laisse lors de ses promenades. Les rencontres que peut faire votre chien ne sont pas souvent faciles. Au début, la laisse n'est pas naturelle pour votre chien. Il n'est en effet pas libre de réagir comme il le souhaiterait, c’est une entrave. De plus, vous êtes juste derrière, cela est loin d'être anodin. Votre chien ressent toutes vos émotions : vous êtes impressionné, angoissé parce qu'un gros chien arrive, votre chien le sera aussi... Il va être aux aguets, sur la défensive. Votre chien tire sur sa laisse ? Apprenez-lui l'inverse !

Oubliez les coups secs donnés sur la laisse. L'apprentissage doit se faire dans une atmosphère détendue : Marchez. Il tire. Arrêtez-vous et demandez-lui de revenir au pied. Félicitez-le. Dès qu'il est à côté de vous, reprenez votre marche. Il est également possible lorsque l'animal tire dans un sens de changer de direction. Il se retrouve alors derrière. Il va s'habituer à faire plus attention à vos déplacements. Faites de petites séances régulières plutôt qu'une trop longue,  il sera plus attentif.

Législation

Le principe est clairement fixé depuis 1804 dans le Code Civil à l'article 1385 qui stipule que «le propriétaire d'un animal ou celui qui s'en sert pendant qu'il est à son usage, est responsable du dommage, que l'animal a causé, soit que l'animal fût sous sa garde, soit qu'il fût égaré ou échappé». C'est ce que les juristes appellent une présomption absolue de responsabilité, c'est-à-dire une responsabilité quasi automatique. Il suffit à la victime de prouver que son dommage a été causé par l'animal pour que son propriétaire voie sa responsabilité engagée. Même si l'animal n'est pas en votre compagnie lors de l'accident, vous en serez néanmoins responsable. Ainsi, si un ami promenait votre chien lorsqu'il a planté ses crocs dans le mollet de la voisine, c'est tout de même votre responsabilité qui est engagée ! De même si le chien s'était échappé de chez vous avant de commettre son forfait ! Mais si l'animal n'est pas « sous votre garde » au moment des faits, la garantie des dégâts peut être transférée à un tiers, même si vous restez responsable de votre compagnon. Ainsi, si vous devez vous absenter et confier votre chien à des voisins, la loi considère que la garde a été transférée et que celui qui gardait le chien doit rembourser les dégâts. De même, si un incident se produit alors que votre chien est chez un professionnel (vétérinaire, éleveur, chenil, centre d'éducation, salon de toilettage...), c'est à chaque fois la responsabilité du professionnel qui est engagée. Vérifiez auprès de votre assureur en responsabilité civile que votre chien est bien pris en compte dans le contrat.

Leishmaniose

Mars est le mois de l’année où les phlébotomes entrent en activité. Ces petits insectes d’à peine 3mm sont le vecteur principal de la leishmaniose, improprement appelée “maladie du moustique”, une maladie parasitaire grave et malheureusement incurable, commune au chien et à l’Homme. Ils sévissent jusqu’en octobre et sont très répandus sur le pourtour méditerranée.