ACADÉMIE / Dossiers Icone rubrique Académie du Chien +ZEN

THÈMES


Relations Homme / Chien

Vivre avec un chien, élever des enfants avec des chiens, côtoyer des chiens dans sa vie quotidienne…  sont autant d’occasions de construire sérieusement une relation équilibrée respectant à la fois les besoins naturels du chien et les exigences  de notre vie en société. Trouvez dans ces textes les informations, conseils et témoignages qui vous y aideront.

imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Relations Homme / Chien

L’acquisition d’un animal de compagnie

L'acquisition d'un animal de compagnie doit se faire au terme d'un processus de réflexion où tous les paramètres doivent être pris en compte : coût, disponibilité, composition du foyer...

Un acte réfléchi

L’animal de compagnie n’est pas un jouet. Son acquisition est une décision importante, à prendre en famille.
Il ne doit pas être acheté ou adopté sur un coup de tête ou un coup de coeur. L’animal ne doit pas devenir une contrainte que vous ne pourrez pas assumer pleinement. Les nombreux abandons dans les refuges montrent combien de foyers commettent l’erreur d’acquérir un animal alors qu’ils ne sont pas prêts à prendre cette responsabilité.

Se poser les bonnes questions

Avant d’envisager l’acquisition d’un animal familier, vous devez vous interroger sur vos motivations et sur les possibilités de le rendre heureux.
Vous vous engagez pour 10 à 15 ans en moyenne. Particulièrement pour un chien, votre choix doit être guidé par sa taille à l’âge adulte, votre cadre de vie, votre disponibilité et le budget que vous pouvez consacrer pour son entretien et ses soins. L’animal vous demandera chaque jour du temps et de l’attention. Le chien a besoin d’être sorti plusieurs fois par jour. Plus encore que le chat, le chien a besoin de jouer et d’être stimulé
afin d’être sociable.

Mieux cerner ses motivations

L’acquisition d’un animal de compagnie est toujours une grande joie et doit le rester. L’attacher à notre existence, c’est s’octroyer sur lui des droits, mais cela implique des devoirs : c’est s’engager à le comprendre, à le soigner et à l’aimer.

L’acquisition d’un animal de compagnie

S’occuper correctement d’un animal demande donc de la disponibilité et du bon sens. Il faudra penser à vos déplacements, à vos vacances. Il y a également un autre facteur à ne pas négliger : l’investissement financier. Il faut savoir que la nourriture et l’entretien courant d’un chien coûtent en moyenne entre 500 et 1 000 euros par an.
À ces frais annuels peuvent s’ajouter des frais d’assurance ainsi que des imprévus : chirurgie vétérinaire, transport.