ACADÉMIE / Dossiers Icone rubrique Académie du Chien +ZEN

THÈMES


Soins

Le bien-être des chiens, et donc leur bon équilibre à la fois physique et psychique, passe par les soins de base que vous devez impérativement leur prodiguer. Il s’agit de prévention des maladies, d’alimentation, de sport, de toilettage, d’aménagement du foyer… Vous trouverez dans ces textes les informations, conseils et témoignages qui vous aideront à tout prendre en compte.

DA
imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Soins

Le bilan de santé du chien âgé

Un chien est généralement considéré comme âgé quand il entre dans le dernier tiers de sa vie, chaque race bien entendu ayant une longévité moyenne différente.

Pendant cette période, son métabolisme change, des pathologies peuvent apparaître qui sont propres à son âge, sa race, son activité, son historique de santé et de suivi.

Pour favoriser le prolongement de sa vie, dans les meilleures conditions possibles de bien-être, il est essentiel de soumettre votre chien âgé à des bilans de santé réguliers chez votre vétérinaire.

En tout premier lieu, il est très important de maintenir votre chien âgé sous haute protection grâce à la vaccination. Les rappels doivent lui être administrés chaque année, quel que soit son âge. S’il a été irrégulièrement vacciné dans sa vie, une mise à jour est toujours possible, là encore quel que soit son âge.

Profitez de ses visites vaccinales annuelles pour demander à votre vétérinaire de procéder au bilan de santé de votre chien âgé.

Ce bilan de santé est avant tout un réflexe de prévention car beaucoup de signes de maladies sont détectables et plus elles le sont précocement, plus les traitements seront efficaces et moins votre animal en souffrira et en conservera de séquelles.

Le bilan de santé repose en général, pour le vétérinaire, sur trois volets :

  • tout d’abord un entretien avec le propriétaire.

Il vous questionnera sur des signes ou symptômes éventuellement repérés (douleurs, difficultés lors de certains mouvements, problèmes urinaires…), sur les habitudes du chien (activité physique, alimentation, comportement…), et tout élément susceptible de l’éclairer dans son diagnostic ;

  • ensuite un examen complet de l’animal.

La corpulence de l’animal est une des premières préoccupations. L’obésité a un impact direct sur sa santé générale car elle limite ses capacités physiques, elle fragilise ses articulations, son cœur, ses poumons, en les sollicitant à mauvais escient.

La dentition, le pelage, les ongles, les oreilles, les yeux peuvent présenter des signes d’un mauvais entretien qui peut avoir des conséquences parfois lourdes sur la santé générale du chien. Par exemple, une dentition peu soignée sera envahie par le tartre qui occasionnera une gingivite. Celle-ci pourra provoquer à son tour des infections pulmonaires ou cardiaques chez des animaux âgés donc plus fragiles. En dehors de tout problème d’entretien, des problèmes de cataracte par exemple apparaissent parfois avec l’âge.

L’examen portera aussi sur le cœur, les poumons, les articulations, qui pourront faire apparaitre des débuts de faiblesse ou de détérioration. Celles-ci, très tôt repérées, peuvent amener votre vétérinaire à vous conseiller une modification du régime alimentaire ou des activités physiques.

Sachez aussi que certaines races de chiens ont des prédispositions génétiques à des maladies cardiaques ou urinaires qui seront ainsi repérées tôt.

De par leurs caractéristiques physiques ou le travail qui leur demandé, certaines races de chiens sont prédisposées à des problèmes articulaires (arthrose, dysplasie de la hanche par exemple) ;

  • enfin, des examens complémentaires peuvent aussi être ordonnés.

L'analyse d'urine, examen simple rapide et peu coûteux, peut être riche d'informations. Il permet, entre autres, la détection d’un diabète débutant.

Les analyses de sang (biochimie pour l'équilibre des composés minéraux et le niveau hormonal de l’animal, hématologie pour l'anémie, l'infection, et les capacités de réponse du système immunitaire et sérologie pour la présence d’anticorps spécifiques de virus, bactéries, parasites), pourront permettre de détecter une affection rénale ou hépatique, une infection voire un processus cancéreux de façon précoce.

Enfin, une radiographie du thorax et une échographie de l’abdomen peuvent compléter l’examen.

Vous devez prodiguer à votre animal des gestes quotidiens de soins et d’entretien tout au long de sa vie et avec encore plus d’attention et de méticulosité lorsqu’il prend de l’âge. Il s’agit de votre contribution de propriétaire à une démarche de vigilance que vous devez conduire avec votre vétérinaire. Le bilan de santé du chien âgé, régulièrement pratiqué avec des moyens de plus en plus performants permet de dépister de façon précoce une maladie ou une pathologie afin d’en ralentir l’évolution.

C’est pour votre chien, un gage de longue vie à vos cotés et des les meilleures conditions de bien-être.