ACADÉMIE / Dossiers Icone rubrique Académie du Chien +ZEN

THÈMES


Soins

Le bien-être des chiens, et donc leur bon équilibre à la fois physique et psychique, passe par les soins de base que vous devez impérativement leur prodiguer. Il s’agit de prévention des maladies, d’alimentation, de sport, de toilettage, d’aménagement du foyer… Vous trouverez dans ces textes les informations, conseils et témoignages qui vous aideront à tout prendre en compte.

Fotolia
imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Soins

Votre chien ne parle pas, dites-le pour lui !

Certains signes de maladie sont bien visibles, comme diarrhées, vomissements, toux, boiteries, ..., et l'on pense facilement à les évoquer à son vétérinaire.

D'autres symptômes sont parfois plus discrets, moins connus, et on ne les rattache pas obligatoirement à un état pathologique.

En effet, les animaux masquent bien plus les signes de maladie que les humains, et même si l'on croit bien connaître son chien ou son chat, on peut ne pas se rendre compte qu'il est malade. Quand l'animal commence à faiblir, il est déjà parfois trop tard !
Enfin, il faut être beaucoup plus vigilant et réactif avec un animal âgé qu'avec un jeune, bien l'observer, et ne pas trop attendre, même si les symptômes sont discrets !

9 symptômes « anodins » pouvant évoquer une maladie physique.

1- Mon chienboit beaucoup et urine beaucoup

Il s'agit d'un symptôme majeur chez nos chiens. En effet, nos animaux boivent peu, surtout s'ils mangent une nourriture humide. Et même s'ils sont nourris avec des croquettes, ils boivent au maximum 50 ml par kilo et par jour.
S'ils dépassent cette quantité, ce peut être le signe de nombreuses maladies, alors que beaucoup de gens pensent : « Si mon animal boit bien et urine beaucoup, c'est que tout va bien ».
C'est un signe de : Insuffisance Rénale, Insuffisance Hépatique, Diabète Sucré, Diabète Insipide, Hypercalcémie, Infection Urinaire, Métrite, Hypercorticisme (Maladie de Cushing), ...
C'est donc un signal important à observer et à mentionner à son vétérinaire.

2- Mon chien semble en bonne santé mais il vomit souvent et ses selles sont souvent molles

Si l'animal est en forme et est correctement vermifugé, il s'agit alors d'une
maldigestion, liée probablement à une intolérance ou à une allergie alimentaire.
L'objectif d'une bonne nourriture est de ne pas avoir de vomissements (1 à 2 fois par mois maximum), des selles bien dures et bien moulées, et pas ou peu de gaz malodorants.
Tant que cet objectif n'est pas atteint, il faut se dire que la nourriture n'est pas adaptée et demander des conseils d'alimentation à son vétérinaire.

3- Mon chien a toujours faim

Si cela arrive parfois après une stérilisation, c'est souvent un signe de maladie hormonale ou de maldigestion.
Si en même temps, l'animal grossit, on pensera : Diabète Sucré, Hypothyroïdie, Hypercorticisme (Maladie de Cushing).
Si au contraire, l'animal maigrit, on pensera : Hyperthyroïdie, Parasitisme digestif (ténia), Maldigestion Chronique.
C'est donc un signe important à signaler lors d'une consultation.

4- Mon chien va bien mais il maigrit

Sauf mise au régime volontaire, ce n'est jamais une bonne chose quand son animal perd du poids, surtout s'il n'est plus tout jeune. Cela nécessite, dès que l'on s'en aperçoit, une visite chez son vétérinaire pour un examen clinique complet, ainsi qu'un bilan sanguin. En effet, l'animal peut continuer à manger très longtemps, alors même qu'évolue une tumeur ou une insuffisance rénale ou hépatique.
Si l'on attend que l'animal s'arrête de manger, il est alors trop tard !!!

5- Mon animal sent mauvais de la gueule

Symptôme parfois discret, il peut être le signe d'infection des gencives, d'une dent, et même souvent de pyorrhée alvéolaire avec atteinte de l'os mandibulaire. 
C'est souvent le cas, par exemple, chez des chiens de petite taille qui ne sont pas détartrés assez souvent. Le chien va alors manger en avalant sa nourriture, le seul symptôme étant l'odeur.

6- Mon chien tousse la nuit

La toux signe souvent une maladie respiratoire pure (trachéite, bronchite, pneumonie), mais une toux nocturne peut parfois être le signe de décompensation cardiaque, qu'il faut donc signaler afin que le vétérinaire oriente ses recherches.

7- Mon chien se lèche les pattes et se frotte le museau sur le tapis

Le prurit des pattes et de la face est un signe majeur d'atopie (allergie aux pneumallergènes : acariens, pollens, ...) ou d'allergie alimentaire.
C'est parfois le seul signe, sans autre démangeaison. 
Si ce symptôme est très fréquent, il faut en parler au vétérinaire car l'allergie risque de s'aggraver, alors qu'il existe des traitements de la cause (désensibilisation, régime hypoallergénique).

8- Mon chienne saute plus

C'est un animal qui a mal au dos. Il a pu se heurter à un meuble, ou faire un faux mouvement en jouant ou sautant.
C'est également parfois dû à l'âge (arthrose vertébrale).
Quelle que soit la cause, il existe de bons traitements, anti-inflammatoires ou non, pour soulager l'animal, même âgé.


9- Mon chiot court comme un lapin (en ramenant les 2 pattes arrières en même temps), et s'allonge sur le ventre en étirant les 2 pattes en arrière

Ce sont ici encore, des signes habituels d'une maladie héréditaire fréquente chez les grandes races : La Dysplasie Coxo-fémorale (hanche). 
Ces signes sont à signaler immédiatement au vétérinaire, même si le chien ne boite pas, car les traitements sont d'autant plus efficaces qu'ils sont précoces.