L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

SPA
imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Actualités

À LA SPA, LES ADOPTIONS SONT EN HAUSSE DE 8% !

Les adoptions des refuges de la Société Protectrice des Animaux ont augmenté de 8% en 2013. Un chiffre encourageant pour l’association et ses pensionnaires, qui ne perd pas de vue son objectif d’adoption responsable.

L’adoption : un acte réfléchi

En 2013, plus de 29 000 animaux ont été adoptés dans les refuges de la SPA, contre 27 000 animaux en 2012.

" Cette hausse est due à un important travail de terrain notamment au niveau de l’accompagnement des adoptants dans nos refuges.
Notre action n’est pas seulement guidée par les chiffres car notre objectif reste de diminuer le nombre d’abandons en militant pour l’adoption responsable, améliorer bien sûr l’hébergement de nos pensionnaires en rénovant nos structures et limiter la durée de séjour des animaux grâce aux transferts entre refuges et aux nouveaux contrats de familles d’accueil.             
Le bien-être des animaux est la priorité de la SPA. "

La SPA remercie chaleureusement toutes les personnes qui ont offert un foyer à ses pensionnaires, et entend faire encore mieux en 2014.

Face aux risques d’abandon, l’association insiste grandement sur le fait qu’une adoption doit être un acte réfléchi. Les adoptants doivent comprendre la responsabilité de prendre un animal, car ils vont devoir s’en occuper durant toute sa vie. Ainsi, les visiteurs sont conseillés par le personnel des refuges SPA sur le choix de l’animal selon leur mode de vie (hébergement, situation de famille, disponibilités, organisation des vacances…). Le livret de l’adoptant avec de nombreux conseils pour accueillir et prendre soin de l’animal est remis à chaque adoptant. Mais l’engagement de l’association ne s’arrête pas là, puisqu’elle suit les adoptions en aidant les familles avec des conseils pratiques et des visites post-adoption, effectuées par des délégués enquêteurs bénévoles.