L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Actualités

La Société Centrale Canine prime un Immortel

Le 16 juin dernier, les membres du jury du Prix littéraire de la SCC ont couronné Le collier rouge de l’académicien Jean-Christophe Rufin.

Le 16 juin dernier, le jury s’est réuni pour élire comme Lauréat 2014 du Prix littéraire de la Société Centrale Canine, Le collier rouge de Jean-Christophe Rufin publié aux Editions Gallimard, collection NRF.

« Grand prix incontesté » (Imré Horvath)

Le collier rouge, dixit l’écrivain, « est à la fois un collier de chien, puisqu’un des personnages centraux est un chien, et le ruban de la Légion d’honneur. Les deux vont se croiser dans cette histoire qui met en scène la vraie-fausse décoration d’un chien à la fin de la guerre de Quatorze, avec tout ce que cela implique de scandaleux à l’époque. »

Pour cette 7éme édition du Prix littéraire de la Société Centrale Canine, le jury était composé d’Anne-Marie Class (Responsable de la communication SCC), du Docteur-Vétérinaire André Demontoy, de Christian Eymar-Dauphin (Président de la SCC), de Caroline Gurtner (représentant les salariés de la SCC), du photographe et cynophile Imré Horvath, et de Roger Madec (sénateur et éleveur).

Le jury a choisi son lauréat dans une présélection de 10 livres, découlant eux-mêmes des 32 ouvrages retenus parmi tous les livres parus entre le 1er janvier 2014 et le 31 décembre 2014 sur la thématique de la relation entre l’homme et le chien.

Dans la catégorie « Roman » le jury a également aimé Youri de Serbie de Chris Tabart.

Le jury a attribué des Mentions spéciales à des ouvrages traitant de sujets techniques ou documentaires et présentant également des qualités littéraires.

Mention spéciale du centenaire de la guerre de 14-18 :

Les chiens de guerre : auxiliaires des poilus de Bruno Rouyer, Editions Gérard Louis.

Mention spéciale du jury pour un ouvrage sur la mise en valeur du tandem homme-chien :

Sauveteurs au nez d’or : 30 ans d’interventions avec une unité cynotechnique de Patrick Villardry, en collaboration avec Philippe Carlin, Editions Le Spot.

Mention spéciale du jury pour le meilleur travail de recherche :

Au temps du brame… : les représentations de la chasse dans l’œuvre de Gustave Courbet et dans la peinture allemande du XIXe siècle (1800-1900) de Gilbert Titeux, Editions Les presses du réel, collection Œuvres en sociétés.

Mention spéciale du jury pour un ouvrage cynophile :

L’english springer spaniel d’Andrea Carrasco-Meissner.

Mention spéciale du jury pour un ouvrage « grand public » :

Accueillir un chien : le choisir, l’éduquer, le soigner, l’aimer de Sandrine Otsmane, Larousse.

Le Prix Littéraire de la Société Centrale Canine sera remis le 15 octobre 2015 ; le Lauréat recevra à cette occasion un chèque de 1 000€.

La Société Centrale Canine remercie tous les auteurs et éditeurs qui ont participé à son Prix littéraire cette année, et espère que d’autres ouvrages aussi intéressants sur les relations homme/chien seront proposés à son jury l’année prochaine.

La Société Centrale Canine, fondée en 1881, association loi 1901 à but non lucratif et agréée par le Ministère de l’Agriculture, a pour objectif le développement des races de chiens en France, ainsi que la promotion et la protection des divers rôles du chien dans la société.

Pour plus d’informations visitez les sites : www.scc.asso.fr et www.chien-online.com.