L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Actualités

Toulon, ville des chiens 2017

Toulon est la ville française où il fait bon vivre avec son chien

Selon le classement du magazine 30 Millions d’amis paru dans le numéro de mai 2017

Pour cette deuxième édition du Palmarès des villes où il fait bon vivre avec son chien du magazine 30 Millions d’amis, c’est la capitale économique du Var qui offre les meilleures conditions de vie à nos compagnons à quatre pattes. Devant Perpignan et Montpellier, qui figurait à la première place l’an dernier. C’est donc toujours dans le sud, en Méditerranée, que la vie semble la plus douce aux chiens français dont les maîtres vivent en ville. L’esprit méditerranéen serait-il plus accueillant et plus tolérant pour nos toutous ?

Dans ce palmarès, la rédaction du magazine 30 Millions d’amis s’intéresse aux 41 villes françaises de plus de 100 000 habitants et recense, durant plusieurs semaines, les moyens déployés par les équipes municipales pour intégrer le chien dans cet univers particulier qu’est la cité, faciliter la vie de leurs propriétaires et encourager le bien vivre ensemble.

Les critères qui entrent dans la grille d’évaluation du magazine 30 Millions d’amis sont :

  • L’accessibilité : des espaces publics, des jardins et espaces verts, mais aussi des transports en commun. Sont pris en compte aussi le nombre d’espaces prévus pour permettre aux chiens d’être en liberté et de côtoyer leurs congénères (caniparcs).

  • La propreté: notamment la mise à disposition de distributeurs de sacs à déjections, les outils dédiés au nettoyage des chaussées et trottoirs… Avec, cette année, le budget dédié à l’approvisionnement de ces équipements.

  • La sensibilisation et la communication vers les propriétaires de chiens pour les informer des outils mis à leur disposition. Mais aussi la répression, qui est souvent associée à la sensibilisation.

  • Les infrastructures (commerciales). Leur nombre et leur diversité, rapportés au nombre d’habitants, sont un indicateur de l’accueil réservé par la ville aux propriétaires de chiens.

  • La population canine (chiffres I-cad): le nombre de chiens, rapporté à la population totale, est un indicateur des facilités qui sont faites à leurs propriétaires. •

  • La politique municipale : un élu délégué à la cause animale, des journées dédiées aux chiens ou aux animaux de compagnie, des budgets alloués aux associations de protection animale… sont autant d’indicateurs de l’engagement des élus à ouvrir la ville aux chiens.

Toulon, la ville qui aime les chiens

En 2017, c’est donc Toulon qui se hisse sur la première place de ce classement du magazine 30 Millions d’amis avec une note de 17,92 sur 20, devant Perpignan (17,88) et Montpellier (17,51). Une première place méritée par la Cité du Port Levant qui mène une politique d’accueil du chien au sens large par une ouverture de ses espaces publics et une approche raisonnée du partage des espaces verts puisqu’un quart d’entre eux disposent d’un caniparc où les chiens peuvent être lâchés. Tous les transports en commun de la ville sont accessibles aux chiens tenus en laisse, même les bateaux et le téléphérique qui mène au mont Faron, le lieu de promenade privilégié des Toulonnais. Avec un réseau dense de canisites, plus de 1,3 million de sacs à déjections distribués pour un budget de 14 000 euros, la ville a fait de la propreté une priorité (même si cela reste à améliorer). Enfin, Hubert Falco, le sénateur-maire de la ville, fait de l’animal, et notamment du chien, un citoyen à part entière puisqu’une élue est spécifiquement en charge de l’animal en ville. La municipalité distribue entre autres une aide importante aux animaux laissés pour compte. En cela, elle fait même la différence avec toutes les autres… Une brigade canine veille enfin au respect des règles et prévient la maltraitance animale.

Le Ruban d’honneur de la Fondation 30 Millions d’amis

Cette année, le Ruban d’honneur de la Fondation 30 Millions d’amis a été remis au sénateur-maire de Toulon, Hubert Falco, par Reha Hutin, la présidente de la Fondation. Cette distinction, remise à l’occasion de cette première place au Palmarès des villes où il fait bon vivre avec son chien de la rédaction du magazine 30 Millions d’amis, récompense la ville portuaire pour ses actions envers les animaux, son accueil des chiens, mais aussi l’aide qu’elle apporte aux refuges sur son territoire et son engagement à préserver la biodiversité, notamment en imposant une expertise écologique avant toute réhabilitation des bâtiments afin de préserver les nids de martinets, et en créant un refuge LPO (Ligue pour la protection des oiseaux) au cœur du parc du Pré Sandin.