L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

Fotosearch
imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Actualités

Vivre avec un chien peut prévenir l’hypertension

Une étude récente menée par l’Université du Maryland tend à prouver que la présence au quotidien d’un chien peut baisser de façon significative la pression sanguine, donc prévenir le développement de l’hypertension chez les personnes âgées.

Cette étude a été conduite avec des personnes de plus de 50 ans, possédant un chien, vivant seules et présentant une pression artérielle légèrement élevée. La majorité des participants suivaient déjà un premier traitement contre l’hypertension dont des médicaments pour faire baisser la pression sanguine. A la différence d’autres études, la pression était ici mesurée toutes les 20 minutes à l’aide d’un appareil porté par les propriétaires toute la journée, lors de leurs activités normales.

Les résultats montrent que la pression sanguine baisse de façon considérable lorsque le propriétaire est en présence de son chien.

Erika Friedmann, qui a dirigé l’étude explique : « Faire baisser la pression sanguine est l’objectif thérapeutique le plus important dans le traitement de l’hypertension ». « Cette étude renforce notre compréhension des effets potentiels positifs du chien de compagnie sur la pression sanguine des personnes présentant de l’hypertension. Ces observations viennent encore consolider les preuves du rôle thérapeutique que les animaux peuvent jouer en améliorant notre santé générale et particulièrement les affections cardiovasculaires ».

En revanche, contrairement à ce que l’on pourrait penser, la présence d’un chat n’a pas les mêmes bienfaits. D’autres études seront nécessaires pour aller plus loin.