L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Comportement

Les chiens et les hommes ont des points communs nombreux

Les scientifiques s’intéressent de plus en plus au comportement des animaux et notamment ceux qui nous entourent au quotidien comme les chiens. Les révélations sont parfois très étonnantes !

Les recherches récentes les plus intéressantes sont celles d’une équipe de l’Université du Sussex en Angleterre, menées par des chercheurs en psychologie. Elles prouvent que les chiens et les hommes ont des capacités linguistiques qui se ressemblent.

Tout d'abord, il semble que les informations verbales et non-verbales reçues par les chiens soient traitées dans diverses zones du cerveau. Tout comme chez les hommes, le langage est traité dans l’hémisphère gauche alors que les émotions sont prises en charge par l’hémisphère droit.

Pour en arriver à cette conclusion, on a fait passer des tests d’audition à 250 chiens de races différentes.

Parmi les chiens remarquables pour leurs aptitudes à « comprendre » notre langage, Chaser, une border collie américaine, est un cas exceptionnel : elle connait 1022 mots dont des adverbes, des prépositions, des noms propres, des verbes, et comprend des éléments de grammaire.

On savait déjà que les dauphins et les chimpanzés possédaient ces capacités, mais c’est une découverte importante chez le chien.

Plus étonnant encore, Chaser est capable de raisonner par déduction. Lorsqu’on lui demande de trouver un jouet dont elle ne connait pas le nom, elle cherche quel est l’objet inconnu dans le groupe de jouets qu’elle connaît déjà. Elle le trouve donc par élimination.

Cette compétence est le fruit d’un entrainement très régulier et intensif de la part de la chienne bien entendu, mais les résultats sont très significatifs : dans 90% des cas elle reconnait ou trouve les objets qui lui sont demandés !

Pas étonnant que l’on se comprenne si bien avec nos compagnons les chiens et que l’on dise souvent qu’il ne leur manque que la parole !