L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

PP
imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Vétérinaire

Chiens interdits de chirurgie esthétique à Rio

La ville de Rio de Janeiro au Brésil, vient d'approuver un projet de loi qui interdit la chirurgie esthétique sur les chiens et les chats. Dans ce pays dans lequel le culte du corps mène parfois à des excès pour les humains et même les animaux, c’est une nouvelle remarquable.

Ce projet de loi interdit les interventions destinées à modifier l'apparence de l'animal quand ça n’est pas dans un but strictement médical. Cela concerne les opérations telles que la caudectomie (la coupe de la queue des chiens), l'onyxectomie (l'ablation des griffes du chat), ou bien l'otectomie (la coupe des oreilles d'un chien), entre autres. 

En juillet 2013 déjà, le Conseil national de médecine vétérinaire du Brésil avait stipulé que ce type d'interventions chirurgicales pour convenances esthétiques était désormais «illégal». Les vétérinaires contrevenants encourent depuis le risque de se voir radier de la profession. 

Un des vétérinaires de la profession, en pointe sur les questions de chirurgie esthétique explique sa philosophie plutôt étrange de la beauté canine à base de redressement des oreilles, de lifting des yeux ou de gommage des rides : «Un chien laid est forcément un chien mal-aimé, laissé seul au fond du jardin, sale et maltraité. Un chien propre, avec des dents éclatantes, est aimé par ses propriétaires… Les chiens "refaits" seront forcément plus heureux, parce qu’ils seront davantage montré en public, sortiront plus avec leur propriétaire, et on leur donnera des produits et de la nourriture de meilleure qualité».

Il faut dire que le Brésil est un des cinq pays au monde où la chirurgie esthétique humaine est la plus développée en nombre d’opérations par habitant ! Ces excès malheureusement en sont venus à toucher les animaux de compagnie. Il était sans doute temps que l’on revienne à des pratiques plus saines.