L'essentiel de l'INFORMATION Icone rubrique L'essentiel de l'Information

DERNIÈRE MINUTE

imprimer
Partager
Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Vétérinaire

Conseils pour le sport avec son chien

Certains sports demandent de bonnes conditions physiques du maitre et du chien, certains autres doivent être pratiqués uniquement par des chiens de race, d'autres encore nécessitent un équipement. Que savoir ?

Interview du Docteur Vétérinaire C. Ephrati.

Conseils du vétérinaire à retenir

Quelques précautions à prendre quel que soit le sport pratiqué :

1/ l'animal ira en général au bout de l'effort pour faire plaisir à son maître et ne se plaindra pas. Tenez donc compte de l'état de votre chien (arthrose, problèmes cardiaques, douleurs articulaires, obésité...) et des conditions externes (climat, longueur de l'exercice...) pour moduler l'effort, adapter le rythme, avant d'en arriver au malaise.

2/ certaines races sont sujettes à des difficultés physiologiques de respiration qui peuvent les gêner lors d'efforts trop longs ou violents : Bouledogues anglais et français, Shintzu...).

3/ les coussinets des pattes peuvent être préparés avec des produits tannants lors de sorties en terrains gelés, pierreux...

Mais en général il en va pour les chiens comme pour les humains quand il s'agit de pratiquer une activité plus ou moins sportive :

4/ il convient de pratiquer régulière ment un petit échauffement avant l'exercice, il faut faire attention au surpoids, il n'est pas nécessaire de prévoir une nourriture spécifique, sauf pour les chiens très actifs (chiens de chasse) ou lors de compétitions.

5/le chien doit boire régulièrement. Plutôt prévoir une gourde que de le laisser boire de l'eau parfois dangereuse qu'il trouve dans la nature, il faut éviter le choc thermique entre la voiture surchauffée et l'air hivernal à -10°.